Follow

LA NUPES FACE AUX DISSIDENCES, MÉDIAS ET DISCOURS HAINEUX... L'ACTU DU JOUR | Contre-Matinale #146

🔴 LE MEDIA EST SAUVÉ POUR LE MOMENT ! AIDEZ-NOUS À TENIR JUSQU'À SEPTEMBRE, OBJECTIF 5 000 ABONNEMENTS DE PLUS !
👉 lemediatv.fr/soutien

Au programme de la 146ème édition de la Contre-Matinale du Média TV, présentée ce mercredi 25 mai par Nadiya…

· Titrologie :

Retrouvez la traditionnelle rubrique dans laquelle nous analysons les unes de la presse mainstream et revenons sur leur vision de l'agenda médiatique. Puis, un petit focus sur différents contenus proposés par nos camarades de la galaxie des médias indépendants et alternatifs…

· La Minute Citoyenne :

Le Média écoute celles et ceux qui le font vivre, celles et ceux qui luttent.
Aujourd'hui nous donnons la parole à Antoine. Socio et bénévole, il souhaite lancer un appel à créer des moments d’échange au sein de la communauté des soutiens du Média TV, notamment en organisant, durant la période estivale, des piques niques partout en France.

· Le Focus : Discours de haine : « Journalistes et médias, victimes ou complices ? »

Ces dernières années, des journalistes ont été la cible de violences de la part des forces de l’ordre, mais aussi de manifestants. Ils ont également été pris à partie dans des meetings politiques, insultés ou menacés sur les réseaux sociaux. Dans le même temps, certains magazines de presse ou plateaux de télévision ont littéralement servi de relais à des appels à la haine et à la division, venant en particulier de l’extrême droite.
C’est cette contradiction qui était le sujet d’une soirée-débat à la salle Olympe de Gouges à Paris, organisée par la CGT. Un événement auquel ont participé Nadiya Lazzouni et Rémi-Kenzo Pagès, tous deux journalistes au Média.

L’un des organisateurs Emmanuel Vire, secrétaire général du SNJ-CGT, sera en direct de la matinale pour présenter les conclusions de ces riches échanges…

La dernière heure : "Parachutages contestés au sein de la NUPES "

Alors que la Nouvelle Union Populaire Écologiste et Sociale (NUPES) espère rafler la mise lors des législatives et imposer une cohabitation à Macron, en faisant “élire comme 1er ministre” Mélenchon, des voix dissidentes commencent à s’élever. Habitants des quartiers populaires, élus bien implantés dans leur circonscription : certains dénoncent des “parachutages” sans consultation des forces militantes sur place ni connaissances des enjeux locaux.
Pour en discuter, nous recevons deux de ces “candidatures dissidentes” : Sanaa Saitouli, militante des quartiers populaires à Cergy et Djoudé Mérabet, Maire d'Elbeuf (76), membre du Parti Socialiste.

▶ Soutenez Le Média :
👉 lemediatv.fr/soutien
👉 okpal.com/le-media/
👉 fr.tipeee.com/le-media

✅ Suivez-nous :
Instagram : instagram.com/lemedia_tv/
Facebook : bit.ly/FacebookLeMedia
Twitter : bit.ly/TwitterLeMedia
Youtube : bit.ly/YouTubeLeMedia
Peertube : video.lemediatv.fr
Telegram : t.me/LeMediaOfficiel

Rejoignez la communauté des Socios !

youtube.com/watch?v=JWXgSfbB4J

Via RSS : youtube.com/feeds/videos.xml?c

Sign in to participate in the conversation
Mastodon Glitch Edition

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!